Rob Jacobs & Anne Reijniers

Rob Jacobs recherche la culture visuelle. Il s’intéresse à la mémoire du colonialisme et à l’espace public comme ‘podium’ pour propager des visions sur le passé. Il croie en la collaboration, et cherche une balance entre science sociale et art visuel.

1.

Pour une période de six mois nous avons observé la vie autour de la statue équestre de Léopold II. Tous les trois jours, nous avons visité la statue.

Nous avons fait des photos, nous avons posé des questions aux gens qui passaient.

Nous nous demandions ce qu’est la fonction contemporaine du monument colonial.

A partir de notre grande collection de photos, nous avons sélectionné des détails dans le photo. Nous avons utilisé ces détails pour construire un narratif visuel.

2.

Cet investigation adresse l’utilisation politique de la statue de Léopold II. La Place du Trône, où le monument se trouve,

C ‘est devenu un site de négociation. Différentes groupes sociaux utilisent le monument pour exprimer leur point de vue.

La statue a été ‘transformée’ plusieurs fois par des gens, pour créer une image qui correspond plus avec leur vision.

Basé sur des articles des journaux, des témoignages et des observations personnelles, nous avons fait différents dessins sur la même photo pour montrer la statue de Léopold II comme un site où différents discours se retrouvent.

Anne Reijniers & Rob Jacobs Anne Reijniers & Rob Jacobs Anne Reijniers & Rob Jacobs Anne Reijniers & Rob Jacobs Anne Reijniers & Rob Jacobs Anne Reijniers & Rob Jacobs Anne Reijniers & Rob Jacobs

Please follow and like us:
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.